Points mis à jour
Ian Poulter célèbre sa victoire au Houston Open
Points mis à jour

Europe

Poulter s'insère dans la conversation

Selon ses propres termes : « le vieux n'est pas encore fini. »

Ian Poulter s'est bien placé pour poursuivre son histoire d'amour avec la Ryder Cup en s'imposant avec panache en play-off au Houston Open, ce qui lui permet de décrocher le dernier billet pour le Masters Tournament et de se hisser jusqu'à la neuvième place du classement européen pour la Ryder Cup.

Poulter n'avait pas réussi à se qualifier pour le tournoi d'Augusta National la semaine dernière au WGC-Dell Technologies Match Play, ayant tout d'abord cru que sa performance aurait suffi suite à son élimination en quart de finale, mais l'Anglais est réputé pour faire ce qu'il faut au moment nécessaire, et c'est certainement ce qu'il a fait à Houston.

Après une carte de 73 en première manche, ses chances de qualification pour le Major Championship semblaient faibles, mais trois jours plus tard, son célèbre battement de poitrine de célébration était bien vigoureux lorsqu'il a inscrit un long birdie signifiant une manche de play-off contre l'Américain Beau Hossler, à l'issue de laquelle il remportera son premier titre en stroke-play sur le PGA Tour dès le premier trou.

La première victoire du golfeur de 42 ans depuis le WGC-HSBC Champions de 2012 a ravivé les souvenirs de ses exploits au Miracle de Medinah, le retour incroyable des Européens pour s'imposer à la Ryder Cup de 2012, et au vu de sa forme actuelle, il pourrait très bien participer à sa sixième Ryder Cup.

Il n'y a aucun changement à déclarer parmi les places qualificatives pour l'équipe de Thomas Bjørn cette semaine, et la victoire de Poulter lui permet de finir à deux places de la projection d'équipe, juste derrière Alex Noren au classement mondial.