Tom Lehman se fera un plaisir d'aider comme il le peut lors de la Ryder Cup de cet automne.

USA 2016

Tom Lehman se prépare à son rôle de vice-capitaine de la Ryder Cup

Tom Lehman n'avait jamais été aussi nerveux de sa vie.

Il se tenait au premier tee du premier groupe, un match en foursome avec Lehman et Corey Pavin contre les Européens Nick Faldo et Colin Montgomerie lors de la Ryder Cup 1995 au Oak Hill Country Club de Pittsford, dans l'État de New York. Il s'agissait du premier coup de Lehman à la Ryder Cup, et Byron Nelson, cinq fois champion de tournis de Major l'observait à quelques pas de là.

« C'était un peu comme une lame à double tranchant », a déclaré M. Lehman au sujet de l'état de ses nerfs.

Durant la suite de la rencontre, qui fut serrée jusqu'à la fin et remportée en un trou par Lehman et Pavin, M. Lehman s'est penché vers M. Pavin pour lui dire à quel point il était nerveux.

« Il m'a offert un excellent conseil qui m'est toujours utile aujourd'hui, "Engage-toi et joue ton swing, c'est assez basique", a raconté M. Lehman. Mais les nerfs, l'enthousiasme et la pression constituent l'expérience unique ressentie par les golfeurs. Il faut apprendre jouer avec. »

Cette expérience arrive au Hazeltine National Golf Club de Chaska, où la Ryder Cup 2016 sera organisée cet automne.

« Ce sera un événement incroyable pour les habitants du Minnesota, a annoncé M. Lehman. La Ryder Cup est tout simplement l'événement le plus unique du monde du golf. C'est un spectacle extraordinaire et tellement compétitif, et il y a tant de fierté et de passion. Je suis ravi que l'État puisse en faire l'expérience et y participer. Je suis impatient de voir nos fans porter notre équipe vers la victoire. »

Au sujet de l'événement, le natif d'Alexandria, dans le Minnesota, et ancien élève de l'université du Minnesota n'a qu'un seul regret.

« Si seulement je pouvais jouer, a déclaré M. Lehman, qui a participé à trois Ryder Cups. J'aimerais être assez jeune et encore pouvoir jouer. »

Mais l'homme de 58 ans, qui prévoit un « programme assez chargé » sur le Champions Tour cet été, sera tout de même un participant actif. Le champion de l'Open britannique de 1996 est le vice-capitaine américain et il collaborera avec le capitaine américain Davis Love III.

M. Lehman ne semble pas exactement savoir ce que cela implique, mais il est prêt à faire tout ce qu'il faut.

« Qu'il faille préparer des sandwiches, porter l'équipement de pluie ou être là pour encourager les joueurs, a dit M. Lehman. Je pense qu'il est principalement question d'arriver à mener son équipe vers une situation où elle peut se concentrer entièrement sur la tâche à accomplir, à apprécier le défi et à faire de son mieux. Je pense que c'est ça l'objectif et le rôle des capitaines. »

M. Lehman était le capitaine de l'équipe américaine lors de la Ryder Cup de 2006 en Irlande, durant laquelle les États-Unis avaient été vaincus 18,5 à 9,5. Il a indiqué que le poste de capitaine comprenait de nombreux petits détails, comme le fait de décider si la meilleure chambre d'hôtel doit revenir à Tiger Woods ou à Phil Mickelson.

« Je l'avais offerte à Vaughn Taylor, notre numéro 12, tout simplement pour éliminer le problème, se rappelle M. Lehman. Il faut vraiment penser à ce genre de choses pour prendre ces décisions. Il y a de nombreux petits détails comme ça, mais en fin de compte, l'important, c'est la compétition et la camaraderie au sein de l'équipe.

« J'adore vraiment la Ryder Cup. »

Cet article a été rédigé par Jace Frederick, de St. Paul Pioneer Press, et une licence a été légalement obtenue via le réseau d'éditeurs NewsCred.