Jack Nicklaus et Tony Jacklin après la Concession à la Ryder Cup de 1969.