Capitaines
Blog du capitaine : planification stratégique
Capitaines

Europe 2016

Blog du capitaine : Clarke parle de planification stratégique

Il est presque temps que je retourne travailler sur le parcours pour, mais d'abord, laissez-moi vous tenir au courant de ce qui se passe dans les coulisses.

Comme vous pouvez vous imaginer, ces informations sont principalement liées à la Ryder Cup, car bien que le mois de septembre semble lointain en ce moment, il faut aussi se dire que le temps passe vite, donc on y sera bientôt... et il y a toujours beaucoup de choses à observer.

Il est extrêmement important pour un capitaine de la Ryder Cup de rester en contact avec tous les joueurs potentiels. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'étais aux Players à Jacksonville la semaine passée. Bien qu'exempt, j'ai pensé qu'il était plus important de socialiser avec les membres européens que de jouer.

La camaraderie d'équipe est très importante dans n'importe quel sport, et c'est la raison pour laquelle j'ai dîné avec trois groupes de joueurs à Jacksonville. L'un des repas était en compagnie du groupe plus expérimenté des Players, les joueurs qui ont déjà été membres d'au moins une équipe auparavant.

Je suis très reconnaissant pour les commentaires que m'ont fait Martin Kaymer, Justin Rose, Graeme McDowell, Henrik Stenson, Sergio Garcia, Francesco Molinari, Ian Poulter et Luke Donald.

Ils ont été rejoints par Danny Willett, qui mérite d'être inclus dans ce groupe après sa superbe victoire aux Masters, mais il s'acharne aussi tellement à faire tout ce qu'il peut pour contribuer à faire avancer la cause qu'il était également présent à mon dîner avec les débutants, organisé pour ceux qui, comme lui, n'ont jamais vécu l'expérience unique d'une Ryder Cup.

À ce dîner, il y avait également un autre champion de majeur : Rory McIlroy, vainqueur à quatre reprises qui, bien qu'il était aussi un « vétéran » de la coupe, était tout même enchanté de se joindre aux débutants, car il n'était pas dans la même ville quand je me suis réuni avec les plus expérimentés. Le fait que Rory était là était aussi un grand plus, et je lui suis très reconnaissant. Ses commentaires ont été extrêmement utiles.

Rory et Danny ont été rejoints par Soren Kjeldsen, Bernd Weisberger, Rafa Cabrera-Bello, Matt Fitzpatrick, David Lingmerth, Russell Knox et Shane Lowry. Je serais ravi de tous les recevoir dans l'équipe européenne, surtout s'ils se qualifient.

Je l'ai déjà dit : avant de sélectionner mes joueurs, j'attendrai de voir combien de débutants se sont qualifiés, parce que n'importe quelle équipe, et surtout celle des USA, a besoin d'un bon équilibre.

Bien qu'il serait très difficile de choisir un débutant pour un match à longue distance, je n'hésiterais pas à le faire si nous nous mettions d'accord avec les vice-capitaines sur qui choisir.

C'était une autre soirée sérieuse, mais divertissante, et c'est un exemple de plus qui démontre à quel point les joueurs européens s'entendent bien entre eux. L'équipe est en train de bien se former. D'ici Hazeltine, nous serons prêts et, comme toujours, jouerons ensemble, « épaule contre épaule ». C'est une expression souvent utilisée que j'emprunte à l'équipe de rugby irlandaise.

D'ici Hazeltine, nous serons prêts et, comme toujours, jouerons ensemble, « épaule contre épaule ».

Le troisième « dîner d'équipe » était une soirée très agréable passée en compagnie de quelques membres des médias britanniques... comme vous pouvez vous imaginer, nous avons beaucoup moins mangé que bu de vin ce soir-là. Quand il s'agit de boire, cette équipe joue sans aucun doute dans la catégorie scratch handicap !

Ils ont aussi fait quelques commentaires très utiles. J'ai écouté leurs idées et leurs opinions, donc au final c'était une soirée très productive sous tous les angles. Je leur avais demandé, à un dîner il y a une année, d'écrire le nom des joueurs qui, selon eux, allaient rejoindre l'équipe, et en réfléchissant à leur choix initial, certains étaient un peu gênés. La plupart d'entre eux étaient ravis de pouvoir essayer à nouveau, et celui qui s'avérera le plus proche de la réalité recevra, de façon plutôt adéquate au vu des circonstances, une bonne bouteille de vin.

Puisque les qualifications pour la coupe ont commencé en retard l'été dernier, l'une des choses les plus importantes que j'ai constamment utilisées est un flux de statistiques. Je suis au courant de presque tout ce qu'il y a à savoir à propos des membres potentiels de l'équipe grâce aux données et aux informations organisées par tour fournies par le 15th Club.

Ces garçons ne laissent rien au hasard, donc d'ici que l'équipe européenne arrive à Hazeltine, je serai en bonne posture pour décider qui joue avec qui et, surtout pour les foursomes, qui assigner aux trous pairs et qui aux trous impairs. Je saurai également qui sont les meilleurs joueurs pour les situations de stress, pour monter et descendre des bunkers, pour frapper les fairways et les greens, et pour toutes sortes de situations.

Les statistiques sont extrêmement importantes de nos jours, mais avec mes cinq vice-capitaines, nous utiliserons tout de même notre intuition et notre connaissance des joueurs avant de décider de quoi que ce soit.

Je ne peux pas promettre que l'on aura du succès, mais je suis persuadé que l'équipe européenne arrivera en Amérique en étant mieux préparée, ou en étant plus apte à faire son travail et à ramener le trophée chez nous.

Ensuite, je rentrerai chez moi pour la compétition de Miss Irlande du Nord à l'Europa Hotel, où je séjournerai avec ma magnifique épouse Alison. Et, après un événement caritatif à Newcastle le jour d'après, nous irons au K Club pour l'Irish Open avec mon excellent ami, et j'espère associé pour la Ryder Cup, Lee Westwood.

Après cela, le dimanche soir et le lundi, j'organiserai une journée caritative en faveur de la fondation Darren Clarke pour aider le développement du golf chez les jeunes en Irlande et pour favoriser la sensibilisation au cancer du sein dans le monde entier.

Puis, nous serons en route en direction de Wentworth pour une nouvelle période mouvementée au tournoi BMW. J'essaierai de vous tenir au courant de tout ce qui se passe, car je suis sûr que vous allez tous être très intéressés de voir comment se développe notre équipe. Cet été s'annonce vraiment captivant.