C'est un immense honneur d'être capitaine - Clarke

Europe 2016

Darren Clarke : c’est un immense honneur d’être Capitaine de la Ryder Cup

Un mois après sa nomination officielle à ce poste, Darren Clarke, le capitaine européen pour la Ryder Cup, s'est entretenu avec les médias aujourd'hui à l'aéroport de Heathrow et il a révélé qu'il était toujours aux anges après avoir reçu ce qu'il décrit comme « le plus grand honneur » de la part de l'European Tour.

L'Irlandais de 46 ans compte déjà bien entendu le prix le plus important du sport, l'Open britannique, sur son étagère à trophées chez lui, mais en dehors de la compétition, M. Clarke a pris le temps de réfléchir à ce que le fait de s'être vu attribuer la tâche de conserver la Ryder Cup en Europe signifiait pour lui.

« Le plus grand honneur que l'European Tour puissent accorder à l'un de ses membres, c'est d'être capitaine pour la Ryder Cup, a-t-il déclaré. Imaginez donc ma joie, ma fierté et, en quelque sorte, mon soulagement lorsque j'ai reçu l'appel de Richard Hills, le directeur de la Ryder Cup, qui m'invitait à mener l'Europe lors de la rencontre de 2016 contre les États-Unis.

« À chaque participation à la Ryder Cup, j'avais de plus en plus envie de devenir capitaine et, honnêtement, si j'avais pu choisir la date et l'endroit, j'aurais opté pour l'Amérique et maintenant. » - Darren Clarke

« J'aime vraiment jouer là et je m'y suis toujours senti très bien accueilli, je suis donc particulièrement content car tout ce que je souhaitais s'est réalisé. »

L'endroit de la conférence de presse était approprié pour deux raisons. Premièrement, c'est à l'aéroport de Heathrow que M. Clarke, en tant que vice-capitaine sous José María Olazábal, était rentré triomphant au sein de l'équipe du « Miracle de Medinah » le lundi 1er octobre 2012.

Deuxièmement, c'est également de là que le Nord-Irlandais partira dans 554 jours pour élaborer la défense du trophée contre les États-Unis au Hazeltine National Golf Club à Chaska, Minnesota.

En plus d'une série d'interviews pour la télévision et la radio dans un hôtel voisin du Terminal Five de l'aéroport, M. Clarke a pris le temps de poser pour ses premières photos officielles avec le trophée récemment reconstitué de la Ryder Cup qui, depuis la victoire européenne en septembre à Gleneagles, a reçu un anneau doré supplémentaire au-dessus de son socle afin de pouvoir porter le résultat des prochaines rencontres.

Et le champion de l'Open britannique de 2011 sait exactement quel résultat il souhaite voir gravé dans l'or le 2 octobre 2016.

« L'Europe a l'opportunité de marquer l'histoire en remportant la Ryder Cup pour la quatrième fois d'affilée et je suis absolument ravi d'avoir cette opportunité, a déclaré Clarke. Mais quoi qu'il arrive, je ferai tout mon possible pour assurer la réputation de ce sport et pour conserver le véritable esprit de cette compétition incroyable.

« La nomination de Davis Love III en tant que capitaine américain rend cet hommage encore plus extraordinaire. Nous sommes d'excellents amis depuis ma première compétition en Amérique et j'ai un énorme respect pour lui en tant que joueur et que personne. Cela ne m'empêchera pas de faire tout ce que je peux pour garantir que l'équipe européenne batte la sienne, mais quel que soit le résultat, nous resterons d'abord des amis. »