Actualités importantes
Matt Fitzpatrick fera sa première apparition dans l'équipe européenne à Hazeltine.
Actualités importantes

Europe 2016

Fitzpatrick paré pour l'affrontement à Hazeltine

Matthew Fitzpatrick tient compte des paroles héros de la Ryder Cup et vice-capitaine en 2016 Thomas Bjørn, qui lui conseille de « s'attendre à jouer une rencontre et se préparer à en disputer cinq » alors que l'Anglais se réjouit pour sa première participation au plus grand événement du golf par équipes au Hazeltine National la semaine prochaine.

L'homme de 21 ans est le plus jeune membre de l'équipe européenne de Darren Clarke, mais il ne manque certainement pas de confiance avant le tournoi dans le Minnesota.

Ses victoires au British Masters sponsorisé par Sky Sports la saison dernière et au Nordea Masters cette année ont permis au golfeur de Sheffield de décrocher sa place au sein de l'équipe européenne qui vise un quatrième titre consécutif inégalé.

Fitzpatrick écoute tous les conseils des autres joueurs plus expérimentés sur l'European Tour, mais c'est le conseil de Bjørn qui l'a inspiré et motivé le plus.

« Thomas Bjørn m'a offert un excellent conseil, il m'a dit de "m'attendre à jouer une partie, me préparer à en disputer cinq", a-t-il expliqué. C'est intéressant, je n'y avais pas pensé de cette manière, mais c'est possible de ne pas jouer du tout en foursome ou quatre balles.

« Cela se produira peut-être comme ça, mais je trouve que c'est un bon conseil. On peut finir par en jouer cinq si on joue bien, et il faut être préparé à cette éventualité. En même temps, si on ne joue pas bien, il faut être prêt à faire de son mieux pour le seul match à disputer.

« Pour moi, il est question de vivre cette expérience et d'avoir la foule, ma famille et mes amis me soutenir, c'est toute l'expérience d'être avec ceux qui ont déjà fait partie de l'équipe. L'équipe comprend des grands noms et ce sera une grande semaine et une expérience géniale.

« Mes amis américains rencontrés à l'université me soutiendront à coup sûr, sinon, ils ne reviendront pas ! Ils m'ont dit qu'ils me soutiendront durant le week-end, ça sera chouette.

« Je comprends que nous ayons de moins bonnes chances, mais je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas y aller et gagner. On l'a déjà fait et on a remporté les trois dernières coupes. C'est une équipe différente pour nous et pour eux, mais je pense que c'est préférable de ne pas partir favori. »

L'ancien champion de l'US Amateur ne s'inquiète pas trop de savoir avec qui il fera équipe en quatre balles ou en foursome, tant qu'il joue, mais il y a bien une personne avec qui il adorerait se tenir au premier tee : l'homme qui a inscrit le putt victorieux la dernière fois que la Ryder Cup était organisée en Amérique.

« J'ai un peu discuté des partenariats avec Darren, j'aimerais beaucoup jouer avec Martin (Kaymer), a-t-il déclaré. J'ai beaucoup joué avec lui l'année dernière et nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Je m'entends bien avec tout le monde, je pense donc que je pourrais jouer avec plusieurs d'entre eux.

« Ce serait bien de créer une paire 100 % Sheffield avec Danny (Willett) mais si on ne joue pas ensemble, ça serait compréhensible comme nous sommes tous les deux rookies, mais ça pourrait être possible à l'avenir.

« L'équipe américaine a très bonne mine. C'est tout naturellement leur Ryder Cup à domicile et ils disposent donc d'énormément de soutien mais notre équipe est très forte elle-aussi. Ce sont deux grandes équipes et je suis certain que la dernière personne sélectionnée par Davis Love sera un excellent atout pour l'équipe.

« Ce sera une partie serrée et je suis certain que les deux équipes se réjouissent. »