Points Update
Thomas Bjorn
Points Update

Europe

La course aux points continue de plus bel à St Louis

Il reste seulement quatre tournois pour intégrer mathématiquement l'équipe européenne qui s'alignera au Golf National. Il est temps de glaner des points ou bien de se faire remarquer et ainsi d'obtenir une wild card.
Francesco Molinari, Justin Rose, Tyrrell Hatton, Tommy Fleetwood, Rory McIlroy, Jon Rahm, Alex Noren et Paul Casey occupe actuellement les huit places qualificatives avant les résultats du PGA Championship. Il y a de nombreux bons joueurs qui sont à quelques points et qui veulent aller à Paris.

Les vainqueurs des Rolex Series,  Thorbjørn Olesen et Russell Knox sont tout près tandis que Ian Poulter et Eddie  Pepperell peuvent aussi prétendre à la sélection.

Quoiqu'il arrive dans les 4 prochaines semaines,  Bjørn aura un choix difficile à faire tant les joueurs européens sont en forme en ce moment.

« Je vais construire cette équipe avec ce que j'estime être les 12 meilleurs joueurs pour faire le job »

« Cela va être difficile, on voudrait juste avoir quatre joueurs qui sortent du lot, ce serait plus facile pour moi mais cela ne va pas se passer comme ça. Il va y avoir aumoins 6 ou 7 noms qui mériteront mon attention et je devrais choisir. »

Olesen est un des joueurs capable de rentrer dans les points lors de cette dernière ligne droite.

Bjørn connaît la qualité de jeu de son compatriote mieux que quiconque mais si le Danois obtenait son ticket pour Paris, le capitaine insiste sur le fait qu'il ne le devrait qu'à son golf et rien d'autre.

« Il est l'homme en forme du moment. Il a très bien joué cette année, il a gangé en Italie, a fini deuxième en Allemagne, a été très performant lors du British Open et enfin a fini sur le podium la semaine passée.

« Nous sommes très amis et nous avons passé beaucoup de temps ensemble. J'ai été très clair avec lui. Je lui ai dit qu'il fallait qu'il fasse quelque chose de très spécial pour intégrer l'équipe et si possible via les classements ! »

« Je ne veux pas me trouver dans la situation d'avoir le sentiment de faire du favoritisme. Notre mission avec mon Vice-Capitaine est d'avoir les 12 meilleurs joueurs pour faire le job. »

« On sait déjà depuis près d'un an que l'on aura une équipe très forte. C'est très excitant de les voir faire de bons résultats lors de gros tournois. Ils repoussent les limites semaines après semaine. Cela va être une Ryder Cup mémorable. »