Actualités importantes
Justin Rose nous montre sa médaille olympique.
Actualités importantes

Europe 2016

Rose impatient d'être à Hazeltine

Justin Rose, l'un des leaders de l'équipe européenne, participera pour la troisième fois à la Ryder Cup, soit en tant que golfeur, soit en tant que membre de l'équipe.

L'Anglais, qui est devenu le premier champion olympique de golf depuis 1904 après sa victoire à Rio en août, détient un record en Ryder Cup avec dix points remportés lors de ses 14 matchs disputés lors de cette biennale. Sa première apparition dans la compétition remonte à 2008 à Valhalla et il compte neuf victoires à son palmarès.

En effet, de tous les joueurs ayant fait trois apparitions ou plus à la Ryder Cup, Rose se classe deuxième uniquement pour céder la place à son ami compatriote Ian Poulter en termes de pourcentages avec 71,4 pour cent.

Après avoir joué un rôle majeur dans la victoire de l'Europe lors de la Ryder Cup qui s'est tenue à Gleneagles en 2014 (où il formait un redoutable duo avec Henrik Stenson en marquant trois points à chacun des nombreux matchs qu'il a mené avec le Suédois), Rose estime que l'équipe de Darren Clarke sera plus concentrée que jamais sur ses chances de décrocher une quatrième victoire consécutive face aux Américains.

« Même si nous avons remporté les trois dernières Ryder Cup, je ne pense pas qu'il y aura la moindre complaisance au sein de cette équipe, » explique-t-il.

« Nous serons motivés à 100 pour cent lorsque nous arriverons à Hazeltine car nous savons que nous serons face à de la difficulté une fois de plus, et cela nous pousse à sortir notre meilleur jeu. »

La Ryder Cup semble faire ressortir ce qu'il y a de meilleur chez certains joueurs qui savourent cette ambiance unique et la pression qu'engendre le plus grand événement de golf par équipes.

Rose démontra qu'il était vraiment l'homme de la situation lors du « Miracle de Medinah » en 2012, où l'homme âgé de 36 ans réussit à marquer un point capital contre Phil Mickelson lors du dimanche réservé aux compétitions individuelles.

« La foule, le sentiment de prendre part à l'action et toute cette énergie font de la Ryder Cup un événement à part », a déclaré Rose, qui a également battu Mickelson à ses débuts en tournois individuels il y a de ça huit ans dans le Kentucky. « C'est plus ou moins le croisement entre le golf et le football et aucun autre événement ne réussit à susciter autant d'énergie pour chaque coup joué. »

« De la première aire de départ du vendredi jusqu'au dernier putt du dimanche, chaque coup joué est rempli d'intensité grâce à l'esprit de rivalité qui existe entre l'équipe américaine et celle d'Europe, mais aussi et surtout en raison de la foule et du soutien qu'elle affiche pour chacune des équipes. C'est tout simplement une ambiance à part dans le monde du golf. »