L'équipe
Rafa est le dixième espagnol à jouer pour l'Europe
L'équipe

Europe 2016

Ryder Cup : les rêves des rookies deviennent réalité

Le rêve d'enfant de Rafa Cabrera Bello va devenir réalité ce week-end à Hazeltine National où il rejoindra une longue et illustre lignée d'Espagnols ayant représenté l'Europe à la Ryder Cup.

Cabrera Bello fera ainsi ses débuts dans le Minnesota et suivra les traces des grands joueurs de la Ryder Cup tels que Seve Ballesteros, José María Olazábal et son co-équipier Sergio Garcia (dont ce sera la huitième participation au tournoi).

Ballesteros et Olazábal ont formé la plus grande paire de joueurs de l'histoire de la Ryder Cup avec 12 points remportés lors de leurs 15 matchs en duo. Les deux hommes ont aussi mené leurs équipes respectives à la victoire en tant que capitaines en 1997 et 2012.

Reste à voir si, au cours de vendredi ou samedi, Cabrera Bello sera associé à Garcia pour former à nouveau une équipe de rêve espagnole. Mais quelle que soit la place qui lui sera attribuée cette semaine, le joueur de 32 ans est fier à l'idée de porter les couleurs de l'Europe.

« J'en ai rêvé toute ma vie, c'est-à-dire un peu plus de 30 ans », a-t-il déclaré. « Je suis très heureux de devenir le dixième Espagnol à participer à la Ryder Cup.

« Seve avec son charisme, son jeu, et son partenaire, Ollie, ce qu'ils ont fait pour l'Europe mais aussi pour l'Espagne. Dans le tournoi de la Ryder Cup, c'est vraiment, vraiment formidable. »

« Ce sera impossible pour moi de prendre la place de Seve et Ollie. Je n'y songe même pas. Je suis juste fier que beaucoup de grands joueurs espagnols aient participé à la Ryder Cup et que, maintenant, je sois l'un d'entre eux. »

« Je ne m'attends pas à être constamment associé avec Garcia ou même à essayer de battre le record de Seve et Ollie, ce serait idiot. »

« Je vais juste jouer et attendre de suivre les instructions du capitaine. Je vais juste jouer et essayer de donner le meilleur de moi-même sur chaque coup, c'est tout. Mais je ne prétends pas être à la hauteur de toutes les attentes. »

En plus du soutien de Garcia, Cabrera Bello a reçu les conseils de ses compatriotes Ignacio Garrido (membre de l'équipe gagnante avec Ballesteros en 1997) et Miguel Angel Jiménez, qui a été quatre fois joueur et deux fois vice-capitaine.

« Mes amis Sergio, Miguel et Ignacio, j'ai grandi en jouant avec eux. Sergio et Miguel m'ont aidé à me préparer mentalement pour cette semaine », dit-il.

« Anticiper les choses qui vont se produire, et ressentir ou envisager toutes ces émotions pour être prêt quand elles arriveront. »

« Miguel, il m'a contacté cette semaine sur WhatsApp pour me souhaiter bonne chance, me dire de rester moi-même, d'apprécier chaque instant et me rappeler que je suis prêt pour cet événement. »

Thomas Pieters deviendra le deuxième Belge seulement à participer à la Ryder Cup cette semaine et il a également été conseillé par son compatriote et vainqueur en 2012 Nicolas Colsaerts.

« Il m'envoie des messages et des vidéos tous les jours depuis trois semaines. Je n'en pouvais plus, ça commençait à m'énerver », a-t-il plaisanté.

« Il m'a beaucoup aidé. Le conseil principal qu'il m'a donné, c'est d'apprécier l'événement au maximum, de sourire. Tu as beaucoup travaillé pour être ici, alors profites-en et joue ton meilleur golf. »

Pieters a décroché sa sélection au sein de l'équipe de Darren Clarke grâce à sa grande forme en août, avec une victoire au tournoi Made in Denmark et il arrive aux États-Unis très en confiance.

Lorsqu'on lui demande s'il doute de ses capacités cette semaine, sa réponse est simple : « Non. »