Célébration Plus qu'un an !

Europe 2016

Les festivités à l'occasion de la prochaine Ryder Cup ont commencé

L'enthousiasme et la préparation pour le plus grand événement par équipe du monde du golf ont augmenté d'un cran aujourd'hui alors que le Minnesota a accueilli les capitaines Darren Clarke et Davis Love III pour les événements Plus qu'un an ! avant la Ryder Cup 2016.

À l'occasion de l'un des événements sportifs les plus captivants, le compte à rebours pour la Ryder Cup à Hazeltine à été lancé par une présentation des vareuses des cinq équipes sportives du Minnesota (les Vikings, Timberwolves, Lynx, Twins et Wild) aux deux capitaines.

Des représentants du football américain, du hockey, du baseball et du basket-ball masculin et féminin ont remis des vareuses au nom des capitaines alors que l'État du Minnesota se prépare à accueillir la rencontre bisannuelle du golf entre les États-Unis et l'Europe en septembre.

Mark Dayton, le Gouverneur du Minnesota, a accueilli les capitaines et les invités lors d'un petit déjeuner au 50è étage du Windows on Minnesota, qui offre une vue époustouflante sur la silhouette de Minneapolis, et il a permis à Derek Sprague, président de la PGA d'Amérique, de proclamer l'ouverture de la semaine de la Ryder Cup, marquant ainsi le début des événements Plus qu'un an ! avant la Ryder Cup.

Sur un fond de vareuses de sport mythiques, Chris Wright, président des clubs de basket-ball Minnesota Timberwolves et Minnesota Lynx ; Dave St Peter, président du club de baseball Minnesota Twins ; Kevin Warren, directeur de l'exploitation du club de football américain Minnesota Vikings ; et Matt Majka, directeur de l'exploitation du club de hockey Minnesota Wild ont accueilli les deux capitaines.

« C'est un immense honneur que d'être reçu ici en tant que capitaine de la Ryder Cup », a déclaré M. Clarke alors qu'il remettait des sacs de golf signés par les deux capitaines en guise de remerciement au Gouverneur Dayton et à la PGA d'Amérique pour leur hospitalité, et aux équipes sportives pour leur accueil.

« Davis et moi sommes amis depuis très longtemps, a-t-il poursuivi. J'ai joué ma première rencontre à la Ryder Cup en 1997 au Valderrama. Seve m'avait mis avec Monty et nous affrontions Davis et Freddie Couples le premier matin. Davis à tiré en premier et a tapé la première balle en plein milieu. Je me suis ensuite avancé sur le tee, j'étais tellement nerveux que je ne voyais pas bien la balle, j'ai placé la balle trop haut, puis trop bas, puis plus haut, puis je me suis dit que j'allais essayer de la taper. Heureusement, je l'ai touchée, mais c'était notre première rencontre à la Ryder Cup et depuis lors, nous sommes de très, très bons amis.

« Davis m'a attendu après ma victoire de l'Open britannique au Royal St George pour me donner une grande accolade et il a regardé toute la présentation. » - Darren Clarke

« C'est l'un des grands messieurs du golf, si pas le meilleur, j'ai énormément de respect pour lui et son intégrité est inégalée.

« Je suis convaincu que l'ambiance sera trépidante l'année prochaine et que tous les spectateurs soutiendront l'hôte, ce qui est normal, et je sais que Davis s'en servira et qu'il garantira que la rencontre se joue proprement. Je suis impatient de revenir et nous ferons tout notre possible pour vaincre Davis, comme il essayera de nous battre, mais nous nous quitterons en bons termes. »

M. Love se réjouit tout autant de l'enthousiasme pour la rencontre de l'année prochaine.

« J'étais content d'apprendre que la Ryder Cup serait organisée à Hazeltine avant même d'être désigné en tant que capitaine, car les Twin Cities représentent une merveilleuse toile de fond pour cet événement, a-t-il déclaré. Grâce à nos amis des grandes équipes de sport, il y a une véritable passion pour le sport dans cette ville, les fans sportifs sont incroyables et nous sommes impatients de nous appuyer sur leur soutien lors de la Ryder Cup 2016. »

M. Love III sera capitaine pour la deuxième fois après s'être vu dérober la victoire au « Miracle de Medinah » en 2012.

« Nous ferons tout notre possible pour battre Darren, mais ce sera une rencontre fair-play. Darren est l'un des gentlemen du jeu et l'un de mes meilleurs moments en sport a été de voir Darren recevoir la Claret Jug. Je n'aurais voulu partager cette expérience en tant que capitaine avec personne d'autre. »