L'équipe
Seve Ballesteros avec la Ryder Cup
L'équipe

Europe 2016

Les liens avec les Espagnols sont profondément ancrés dans le folklore de la Ryder Cup.

La légende espagnole Seve Ballesteros, reconnue par les fans pour son charisme et son style vigoureux, s'est approché du premier tee avec son compatriote Antonio Garrido à ses côtés au Greenbrier, en Virginie occidentale, le 14 septembre 1979, pour un moment qui a à jamais changé la Ryder Cup.

La décision d'inclure les golfeurs du continent européen au sein de l'équipe Europe à la Ryder Cup, suite à une série de victoires en faveur des États-Unis, était ouvertement accueillie par Ballesteros, qui participera à huit Ryder Cups en tant que joueur, remportant 20 points en 37 rencontres.

Le duo espagnol de Ballesteros et José Maria Olazábal est devenu l'un des plus grands partenariats de l'histoire de la Ryder Cup et a transformé les vidéos de meilleurs moments pour toujours, remportant 11, partageant deux et ne perdant que deux de leurs matchs disputés ensemble.

Depuis ce partenariat formidable, il y a eu de nombreux grands joueurs espagnols mais aucun d'entre eux n'a été aussi influent que Sergio Garcia. Ayant participé à sept Ryder Cups, Garcia a remporté 20½ points au cours de ces participations et il reste le plus jeune golfeur à représenter l'Europe, à l'âge de 19 ans et 258 jours lors de sa première apparition en 1999 au Country Club, dans le Massachusetts.

Cela fait 17 ans que Garcia s'est avancé sur le premier tee imposant de la Ryder Cup, une atmosphère décrite par de nombreuses personnes comme électrique et affolante à la fois, et les nerfs seront tendus lorsqu'il rejoindra son ami et idole Ballesteros au sommet de la liste des participations espagnoles avec sa huitième apparition la semaine prochaine.

Depuis ses jeunes jours, Garcia est un membre inestimable de l'équipe, remportant deux fois plus de victoires que de défaites. À 36 ans, il est demeuré invaincu les deux premiers jours au K Club en 2006, pour devenir le deuxième Européen, après Ian Woosnam, à remporter quatre points lors des matchs en foursome et à quatre balles.

Deux ans plus tôt, il devenait le sixième joueur à remporter 4½ points sur cinq à Oakland Hills et il était l'un des vice-capitaines de Colin Montgomerie au Celtic Manor en 2010, lors de la victoire de l'Europe en un point.

L'avantage de l'expérience de Garcia, avec 11 titres sur l'European Tour, c'est qu'il est capable de faire équipe avec n'importe qui, et l'idéal serait de l'associer avec son ami Rafa Cabrera Bello, qui participera à sa première Ryder Cup au Hazeltine National.

Cabrera Bello a connu une superbe saison sur l'European Tour, avec six top dix et en se qualifiant pour le cut lors de ses 15 tournois. Le golfeur des îles Canaries entrera dans les livres d'histoire comme le dixième Espagnol à représenter l'Europe à la Ryder Cup.

Un des golfeurs les plus constants de ces dernières années, n'ayant terminé qu'une seule fois sous le top 60 à la Race to Dubai au cours des sept dernières saisons, il a décroché sa seconde victoire sur l'European Tour à l'Omega Dubai Desert Classic de 2012, où il a vaincu Rory McIlroy et Lee Westwood.

L'Espagne a organisé la première Ryder Cup sur le continent européen en 1997, au Club de Golf Valderrama, où Ballesteros était impliqué en tant que capitaine de l'Europe pour une victoire mémorable.

C'est là qu'Ignacio Garrido a emboîté le pas à son père Antonio pour représenter l'Europe et les Garrido sont ainsi devenus les deuxièmes pères et fils à participer à la Ryder Cup après Percy et Peter Alliss.

L'influence espagnole dépasse ses golfeurs actuels avec le retour le plus célèbre de l'Europe dans l'histoire de l'événement, que l'on appelle le Miracle de Medinah, mené par le capitaine très inspiré Olazábal, il y a quatre ans.

Première Ryder Cup depuis le décès de son grand ami et légende de la Ryder Cup Ballesteros, l'édition de 2012 s'est avérée être une semaine forte en émotions, avec toute l'équipe motivée par l'esprit de l'homme qui a inspiré tant de golfeurs à travers le monde.