Capitaines
Darren Clarke et Davis Love III se rencontrent à Hazeltine
Capitaines

Europe 2016

L'équipe européenne atterrit aux États-Unis alors que l'enthousiasme augmente

L'enthousiasme de la Ryder Cup s'est intensifié lorsque les capitaines Darren Clarke et Davis Love III ont rendu hommage à Arnold Palmer à son arrivée au Hazeltine National Golf Club.

Clarke, les sept joueurs qui étaient sur le vol de Londres et les quatre vice-capitaines sont arrivés comme prévu à Minneapolis, et tandis que les joueurs sont allés à leur hôtel officiel pour se familiariser avec leur nouvel environnement et la très importante salle de l'équipe, Clarke est allé directement sur le parcours, où le Nord-Irlandais et l'équipe officiel ont été accueillis par son homologue américain et la PGA of America.

Parlant aux médias pour la première fois cette semaine, ils ont tous les deux commencé par rendre hommage à Arnold Palmer, qui est malheureusement décédé dimanche soir.

Qu'ont-ils dit...

sur le décès d'Arnold Palmer...

Darren Clarke :

« Cela met en quelque sorte beaucoup de choses en perspective, mais notre sport ne serait pas ce qu'il est, sans M. Palmer. Il était évidemment très fier d'être américain et il était très patriotique pour la Ryder Cup, mais plus que cela, il était une superstar mondiale, et il a inspiré des générations dans le monde entier à jouer à notre magnifique sport.

« Il a été l'un des premiers à commencer à jouer dans l'Open Championship, et il persuada tous les autres grands joueurs dans le monde à venir jouer. M. Palmer a fait énormément pour le golf, le golf tel que nous le connaissons aujourd'hui. »

Davis Love III :

« J'étais le gamin à qui Arnold caressait la tête pour me dire bonjour et me demandait comment vas-tu mon garçon ? Je l'ai vu faire ça des millions de fois avec d'autres enfants depuis. Il comptait beaucoup pour notre famille.

« Il était mon inspiration en tant que golfeur, mon modèle en tant que professionnel. J'ai essayé de signer des autographes comme lui, en étant aussi patient que lui, mais je n'ai jamais été à la hauteur. Il a toujours été pour moi plus qu'un golfeur, il était un grand ami et un grand capitaine. Un grand leader. »

Sur les équipes qui arrivent dans le Minnesota...

Darren Clarke :

« Il y avait 209 personnes sur notre avion. Il y avait de la place pour quelques unes encore, mais nous en avons eu 209. Le voyage s'est bien passé. J'ai réussi à dormir pendant six heures, ce qui est probablement le plus grand nombre d'heures en deux mois, donc de ce point de vue, c'était bien.

« Nous sommes évidemment tous ici maintenant. L'équipe va se réunir. Les joueurs qui vivent aux États-Unis sont très certainement dans l'avion en ce moment. Ce sera sympa d'avoir tout le monde ensemble de nouveau à l'hôtel ce soir. »

Davis Love III :

« Je suis heureux d'avoir enfin toute l'équipe ici. Tout le monde est content. Certains joueurs sont arrivés hier après-midi et d'autres tard dans la nuit. Des joueurs sont arrivés aujourd'hui alors que j'étais sur le parcours de golf.

« On entend le toit de la tente qui bouge. Peu de joueurs sont allés sur le terrain de golf, mais nous en avons eu pas mal qui se sont entraînés. Nous sommes très heureux et prêts à commencer. »

À propos des trois dernières victoires de l'Europe en Ryder Cup et de l'hommage à Palmer...

Darren Clarke :

« Je ne pense pas que cela ait une quelconque influence sur cette semaine. Chaque Ryder Cup est totalement différente. Nous avons assisté à différents scénarios au cours des dernières Ryder Cups et cette année c'est totalement différent, nous sommes actuellement dans l'ombre du décès de M. Palmer. Nous allons lui rendre hommage, mais vendredi nous serons sur le terrain pour jouer et faire honneur à nos deux grandes équipes.

« Quoiqu'il qui arrive cette semaine, un autre grand chapitre s'inscrira dans l'histoire de la Ryder Cup qui ira aussi certainement de pair avec l'hommage rendu à M. Palmer. »

À propos de la décision de Love de choisir Ryan Moor comme dernière wildcard de l'équipe USA...

Davis Love III :

« Les derniers jours ont été passionnants, évidemment avec la fin du TOUR Championship et la nomination de Ryan Moore. Malheureusement pour Ryan hier soir, la nouvelle de la Ryder Cup a de toute évidence été reléguée au second plan à l'annonce du décès de Arnold (Palmer). Mais nous avons été très heureux de voir Ryan jouer si bien. Il était sur le point de prendre l'avion avec sa famille hier soir lorsque je lui ai annoncé et il était évidemment très heureux.

«C'est un super atout pour notre équipe et il joue très bien. Nous avons aussi une autre bonne nouvelle avec Bubba (Watson) qui a été désigné l'un de nos capitaines adjoints. Bubba a été évidemment déçu de ne pas être dans l'équipe, mais il a proposé à diverses reprises de venir et d'être l'un de nos capitaines adjoints. Il est donc de retour à l'hôtel pour essayer d'obtenir une tenue appropriée et se préparer pour son rôle de capitaine adjoint, tout comme Jim Furyk. »

À propos de Rory McIlroy gagnant la FedEx Cup....

Darren Clarke :

« Rory est bien sûr un jeune homme plein de talent. Il a très bien joué toute l'année. De toute évidence il ne réussissait pas tous les putts, mais il a été bon ces dernières semaines.

« Pour qu'il réussisse à faire ce qu'il a fait sur les neufs trous restants pour essayer de terminer la FedEx Cup, je pense que cela a été très, très impressionnant. Vous savez, Ryan Moore a été très fort hier. Rory a été patient, il s'est créé quelques occasions, il n'a pas vraiment réussi, et puis il a fait un birdie sur le dernier trou en playoff.

« Rory est un jeune homme exceptionnel et un golfeur incroyable, il est res respecté dans notre équipe et je suis très chanceux qu'il soit du côté des européens. »