Actualités importantes
Chris Wood
Actualités importantes

Europe 2016

Chris Wood : un ardent désir de victoire en Ryder Cup

Darren Clarke est le mentor de Chris Wood depuis les premiers pas de l'Anglais en professionnel. Aussi, quand il sera sur le point de frapper sa première balle en Ryder Cup à Hazeltine, on peut parier que Wood sera motivé pour défendre l'honneur de ce dernier en première ligne.

La victoire écrasante et glorieuse à la maison de ce sportif originaire de Bristol lors du BMW PGA Championship en mai dernier a joué un rôle décisif dans sa sélection dans l'équipe européenne menée par le Nord-Irlandais pour le plus grand événement du golf en équipe. Ce n'est toutefois que deux jours après son récent mariage que Chris Wood a reçu la confirmation qu'il espérait tant.

Cerise sur le gâteau d'un week-end qui change la donne, Chris Wood a reçu un texto de Darren Clarke le félicitant pour son mariage et rendant également officiel sa sélection dans l'équipe de la Ryder Cup. Ce fut le point d'orgue d'une amitié de longue date entre les deux personnes, ce qui s'annonce de très bon augure pour l'équipe européenne dans les semaines à venir.

« J'ai déjà eu l'occasion de faire une partie de golf avec Clarkey une semaine avant de passer professionnel, nous a-t-il confié. Il a donc été là pour moi depuis le début de ma carrière professionnelle et c'est quelqu'un avec qui je peux discuter. J'ai eu l'occasion d'aller à Portrush avec lui pour passer la journée et nous avons pu golfer rien que tous les deux.

Participer à ma première Ryder Cup avec Darren aux commandes est tout simplement génial. S'il y a un capitaine d'équipe pour qui j'aimerais gagner cette compétition, c'est bien lui.

Bien que je sois déjà dans l'équipe depuis deux mois, je me suis blessé au cou et je n'ai pas pu jouer. Dans ce genre de situation, on se prend à penser : tu ne joues pas, tu perds des points, les autres te rattrapent. Ce ne sont pas mes deux meilleurs mois de qualifications mais être finalement là et savoir que c'est gravé dans le marbre est un énorme soulagement.

Darren m'a envoyé un texto le matin qui a suivi les D+D Real Czech Masters. Je m'étais marié le samedi et il m'a envoyé le texto le lundi. »

Chris Wood, 28 ans, est l'un des six débutants à rejoindre l'équipe de Darren Clarke. C'est un golfeur relativement discret et posé du circuit du European Tour. Il a joué dans de nombreuses équipes lorsqu'il était enfant et il admet volontiers que l'ambiance de camaraderie présente au sein d'une équipe lui manque.

Son esprit de compétition ainsi que son sens de l'humour caustique mais très présent et son lien indéfectible avec le capitaine font de Chris Wood un héros potentiel en devenir de la Ryder Cup.

« J'aime à penser qu'une fois que j'entrerai dans le vif du sujet avec mon équipe, mon caractère s'affirmera un peu plus, a-t-il déclaré. Je suis probablement une personne plutôt discrète et je ne montre pas vraiment mes émotions sur le terrain mais une fois que je suis dans ce genre d'environnement avec 11 de mes coéquipiers, les caddies, les vice-capitaines... En un mot comme un cent, une fois que je serai avec tout le monde, je pense que je serai dans mon élément.

C'est plus ou moins toujours le cas quand on fait partie des outsiders. On voit son équipe sur le papier et on se rend compte qu'il va y avoir six débutants mais qu'on peut quand même jouer. Ce n'est pas comme si on était bon à rien, on peut tout à fait jouer. L'équipe américaine a subi une phase de transition, une sorte de prise de relève, il y a quatre ou cinq ans.

La même chose va bientôt se produire en Europe et la qualité de l'équipe s'est probablement détériorée cette année mais je pense que nous avons quand même une équipe forte cette année. Regardez les joueurs : Thomas Pieters joue tellement bien, il y a également Danny, moi, Fitz, Sully. Il y a de très bons débutants.

J'ai vu une photo du premier tee sur Twitter et ça commence à prendre forme. Ça va être complètement différent de tout ce dont j'ai pu l'expérience auparavant et je vais le vivre aux côtés de cinq autres débutants. Je suis convaincu que Clarkey, Poults, Thomas, Paul et Sam vont avoir des choses pour nous préparer pour ce moment.

Si on joue comme on en a l'habitude, on leur donnera sûrement du fil à retordre. Ce sera bien sûr un peu plus dur dans la mesure où nous ne serons pas sur notre terrain et comme nous avons quelques débutants. L'Europe est toutefois une équipe qui sait se montrer unie et je pense que Darren a su montrer cela avec ses trois sélections.

Il a choisi Martin et Lee qui ont une grande expérience de la Ryder Cup et Thomas, un membre à plein temps du European Tour. La Ryder Cup rassemble les joueurs du European Tour et ce sera toujours le cas. C'est aussi bien que d'avoir un 13è coéquipier. »