Actualités importantes
USA TODAY Sports/Brett Davis
Actualités importantes

USA 2016

Bubba Watson espère toujours décrocher la dernière place à la Ryder Cup

Il reste une place dans l'équipe américaine pour la Ryder Cup -- et Bubba Watson la veut.

Tout va se jouer en partie ce weekend à l'East Lake Golf Club, pour savoir si le double champion de Master sera le quatrième et dernier choix du capitaine, Davis Love III.

Watson a ouvert le championnat avec un 2-over par 72 au cours du premier tour de la finale des playoffs de la coupe FedEx et avec un double bogey sur le 16è et le 17 trous. Love III choisira sa sélection finale à la suite du tournoi et la Ryder Cup commencera le 30 septembre à Hazeltine dans le Minnesota.

« Cela représente tout pour moi », a déclaré Watson à propos de sa quatrième sélection en équipe de la Ryder Cup. « Les deux choses qui comptaient cette année étaient de participer aux Jeux olympiques et d'intégrer l'équipe de la Ryder Cup.»

Love III a déjà sélectionné Rickie Fowler, Matt Kuchar et J.B. Holmes aux huit joueurs qui ont gagné leur place dans l'équipe. Watson, qui est placé septième dans le World Golf Rankings et qui a fini huitième aux JO de Rio, n'a pas encore été sélectionné.

« Davis dit que c'est une question de stratégies et d'autres choses », a dit Watson, avant d'ajouter qu'il ne ressentait pas cette semaine comme une épreuve de sélection pour l'événement. « Il n'est pas question de mon jeu. Il n'est pas question du jeu de quiconque. Donc je n'ai pas à m'inquiéter de ce point de vue-là.»

Watson, formé à l'Université de Géorgie, a déclaré qu'il avait récemment envoyé un message à Love III pour lui demander. S'il n'est pas sélectionné, il souhaiterait être vice-capitaine. Il veut à tout prix faire partie de l'équipe. Selon lui, Love III est en train d'analyser la manière dont les joueurs se complémentent, avant de prendre sa décision finale.

Watson faisait partie du groupe de membre de l'équipe qui se sont rendus lundi à Hazeltine pour jouer. Il est soutenu par plusieurs autres joueurs, y compris Jordan Spieth et Brandt Snedeker. Snedeker est même allé jusqu'à démentir toutes rumeurs selon lesquelles Watson n'aurait pas été sélectionné car il est considéré comme un mauvais co-équipier.

« Je ne sais pas où tout le monde a eu cette idée que Budda Watson est un mauvais co-équipier », a déclaré Snedeker. « C'est probablement l'un des meilleurs co-équipiers que l'on puisse avoir. Je veux le dire pour que tout le monde l'entende bien. Bubba Watson est un super co-équipier. Donc je ne sais pas pourquoi tout le monde continue à déformer la vérité et fait passer Bubba pour un sale type.»

Watson a dit qu'il avait été informé des déclarations de Snedeker et Spieth par des messages des autres joueurs. Il les a remerciés pour leur soutien. Il a ajouté que chasser de ses pensées son désir d'être sélectionné dans l'équipe de la Ryder Cup avait été facile cette semaine. Le tournoi qui a lieu en ce moment est d'une importance énorme.

Les États-Unis ont perdu les trois dernières Ryder Cups en 2010, 2012 et 2014. Watson faisait partie de l'équipe à chaque fois.

« À un moment donné, j'espère avant que je ne meure, nous allons enfin remporter cette coupe et je veux faire partie de l'aventure », a déclaré Watson.

Cet article a été rédigé par Chris Vivlamore pour The Atlanta Journal-Constitution et a été légalement publié par le réseau d'éditeurs NewsCred.

À VOIR : Le capitaine américain Davis Love III parle de ses trois premières sélections.