Capitaines
« Je suis convaincu que l'ambiance sera trépidante l'année prochaine », a déclaré le capitaine européen Darren Clarke.
Capitaines

USA 2016

Les capitaines Davis Love III et Darren Clarke ont lancé le début du compte à reboursde la Ryder Cup

MINNEAPOLIS (AP) - La lutte pour la Ryder Cup a commencé lundi par un échange amical entre les deux capitaines adverses dans un gratte-ciel de Minneapolis, à une demi-heure de route du parcours où le trophée de 17 pouces sera décerné l'année prochaine à la même époque.

Darren Clarke, capitaine de l'équipe d'Europe, et Davis Love III, capitaine de l'équipe USA ont déjeuné ensemble pour marquer le compte à rebours d'un an avant les matchs. Ils ont été accueilli par le Gouverneur du Minnesota, Mark Dayton et par d'autres responsables officiels.

La Ryder Cup aura lieu du 30 septembre au 2 octobre au Hazeltine National Golf Club, dans la ville de Chaska.

Les matchs sont réputés pour leur ambiance tendue et les signes d'intensité de la part des joueurs qui visent une victoire d'équipe dans un sport plus habitué aux titres individuels.

La composition des équipes de 12 golfeurs ne sera pas déterminée jusqu'à un mois avant la compétition, mais chaque camp compte certains des grands noms du golf, le Texan Jordan Spieth et le Nord-Irlandais Rory McIlroy ont remporté quatre des six derniers tournois majeurs.

L'Europe défendra son titre et elle domine la Ryder Cup depuis 30 ans, n'ayant perdu la compétition qu'à quatre reprises depuis 1985. Lors de la dernière organisation aux États-Unis, à Medinah dans l'agglomération de Chicago en 2012, l'Europe était remontée d'un déficit 10-6 lors de la dernière journée pour vaincre une équipe américaine menée par M. Love.

M. Clarke visera la victoire sur un parcours de golf qui l'a frustré par le passé. Le PGA Championship était organisé à Hazeltine en 2002 et en 2009, et M. Clarke avait été éliminé durant les premières phases dans les deux compétitions. Il s'attend à ce que le soutien des spectateurs rendent la tâche des Européens encore plus dure.

« Je suis convaincu que l'ambiance sera trépidante l'année prochaine. Tous les spectateurs soutiendront l'hôte, ce qui est normal, a déclaré M. Clarke. Je suis impatient d'y être. »

Après la défaite de l'équipe américaine l'année dernière en Écosse, M. Love a dit qu'il se réjouissait de jouer la prochaine partie à la maison. Au vu de sa grande amitié avec M. Clarke, M. Love s'attend à une semaine forte en émotions. « Nous allons tout faire pour les battre, a-t-il annoncé. Mais ce sera une rencontre fair-play. »

L'événement s'ajoute à une série de grands événements sportifs internationaux qui seront organisés dans le Minnesota, avec le Super Bowl ainsi que le Final Four de basket-ball.

Copyright (2015) Associated Press. Tous droits réservés. Cet article ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué. Cet article a été rédigé par Brian Bakst, de The Associated Press, et une licence a été légalement obtenue via le réseau d'éditeurs NewsCred.