L'équipe
Davis Love sera capitaine de l'équipe USA de la Ryder Cup en 2016.
L'équipe

USA 2016

Davis Love III capitaine de la Ryder Cup veut une équipe équilibrée

Le capitaine américain Davis Love III a commencé à se pencher sur le classement pour la Ryder Cup cette semaine.

Les équipes américaine et européenne ont fait un grand pas en avant dans l'identification de leur composition de 12 hommes après le Masters du week-end dernier, le premier des quatre tournois du Grand Chelem, qui valent le double des points dans le classement.

Le Hazeltine National Golf Club de Chaska, Minnesota, accueillera la Ryder Cup 2016 du 30 septembre au 2 octobre.

M. Love, qui a fêté ses 52 ans mercredi, a dit en plaisantant qu'il visait une place au sein de l'équipe après s'être hissé à la 80è place du classement grâce à son arrivée à la 42è position au Masters. C'était l'un des 57 golfeurs à passer le cut et il a également réalisé un trou en un dimanche. Les vrais candidats étaient quant à eux à la tête du classement.

« Jordan [Spieth], Dustin [Johnson] et Brandt [Snedeker] avaient tous l'air de pouvoir l'emporter, a déclaré M. Love lors d'une interview téléphonique mercredi. Jordan est passé très près, mais aucun d'entre eux n'a réussi. Ils ont néanmoins tous eu une excellente semaine en termes de points. Beaucoup de golfeurs ont maintenu leur place grâce à d'excellentes semaines. »

Six Européens ont terminé dans le top 10 au Masters, dont le gagnant Danny Willett, mais M. Love ne s'inquiète pas trop de ce tour de force.

« C'était une semaine trépidante, a-t-il dit, et quand les tournois majeurs débuteront, nous nous pencherons plus sérieusement sur les points et sur le classement.

« Je ne me soucie pas du jeu des golfeurs au Masters... Ce qui compte, ce sera leur jeu dans quelques mois. »

Les huit premiers golfeurs du classement de chaque région sont automatiquement qualifiés pour leur équipe de la Ryder Cup. M. Love et ses vice-capitaines sélectionneront les quatre derniers membres.

M. Love a annoncé qu'il était important d'assurer l'équilibre de l'équipe plutôt que de compléter la composition par le reste du top 12. À la suite du Masters, M. Spieth détient une avance considérable au classement américain.

« Nous allons essayer d'obtenir les 12 meilleurs golfeurs possible, indépendamment de leur position au classement, a déclaré M. Love. Pour le moment, je reçois des tonnes de statistiques mais j'attendrai jusqu'à plus tard durant l'année pour les examiner... Entre la 8è et la 30è places, beaucoup de choses peuvent changer au cours des prochains mois. J'arrive environ à la 80è position, donc je considère mes options au moins jusque là. »

Son approche sera axée sur la composition des meilleurs partenariats possible plutôt que de simplement choisir les 12 meilleurs golfeurs. Il a fait un parallèle avec les sports que les habitants du Minnesota connaissent bien.

« On procède comme une équipe de football américain ou de hockey qui possède une ligne d'attaque rapide et qui a besoin d'une ligne de défense, nous avons besoin de joueurs capables de réduire les pénalités. Donc, nous essayons de combler nos besoins grâce à notre draft et de composer des paires et des équipes logiques... Nous avons besoin d'équilibre. »

M. Love a indiqué qu'il prévoyait de se rendre à Hazeltine avec ses golfeurs aussi souvent que possible au cours des cinq prochains mois, mais le parcours n'est pas encore prêt. Il devrait selon lui être en bonne condition d'ici la fin du mois de mai.

Cet article a été rédigé par Jason Gonzalez, du Minnesota Star Tribune, et une licence a été légalement obtenue via le réseau d'éditeurs NewsCred.