Actualités importantes
PGA of America
Actualités importantes

USA 2016

Les équipes de la Ryder Cup jouent en mémoire d'Arnold Palmer

Un jour après le décès d'Arnold Palmer, les capitaines des deux équipes à la Ryder Cup ont juré de jouer en mémoire de l'homme responsable de chaque golfeur des deux camps au Hazeltine National Golf Club cette semaine.

Une minute de silence pour celui qu'on surnommé « The King » aura lieu lors de la cérémonie d'ouverture, jeudi après-midi. Les joueurs des équipes américaines et européennes porteront des broches (des pins seront proposés aux fans) ornés d'un logo créé par le PGA Tour et la famille Palmer avec l'inscription « Arnie's Army », sa légion de fans.

« Darren et moi sommes d'accord, a déclaré le capitaine américain Davis Love III, en parlant du capitaine européen, Darren Clarke. Quoi que nous fassions, nous le ferons ensemble. »

Arnold Palmer, le golfeur américain à avoir remporté le plus grand nombre de Ryder Cup, décédé dimanche à l'âge de 87 ans, est une telle star internationale, qui a donné au golf l'envergure qu'il a aujourd'hui, que les deux équipes peuvent trouver l'inspiration dans sa mémoire.

EN SAVOIR PLUS : En mémoire d'Arnold Palmer | Galerie de photos du King

« Notre sport ne serait pas où il en est aujourd'hui sans M. Palmer, a déclaré Darren Clarke en descendant du vol de Londres au Monnesota, lundi, avec les 209 membres de la délégation européenne. « Bien sûr, il était fier d'être Américain, très patriotique en ce qui concerne la Ryder Cup. Mais c'était surtout une superstar internationale qui a inspiré des joueurs dans le monde entier à se lancer dans notre magnifique sport. C'est l'un des premiers à être venu jouer dans l'Open Championship britannique et il a su persuader les autres grands joueurs d'y participer. M. Palmer a fait énormément pour le golf, le golf tel que nous le connaissons aujourd'hui. »

Le père de Arnold Palmer, comme le père de Davis Love, étaient des enseignants professionnels de la PGA of America. Davis Love se souvient d'Arnold Palmer lui ébouriffant les cheveux enfant, et comme les joueurs de son équipe américaine, il le considère comme une inspiration et un rôle modèle.

« Je sais que tous les membres de l'équipe étaient accablés hier soir, a témoigné Davis Love. C'est comme si nous devions affronter la mort d'un membre de notre famille. »

La famille Palmer a prévu un service commémoratif la semaine prochaine, la Ryder Cup se déroulera donc comme prévu.

Davis Love a déclaré qu'il ne savait pas quel rôle aller jouer la mort d'Arnold Palmer en termes d'inspiration. Il a déclaré que les Américains ont déjà des photos de lui dans leur salle d'équipe et qu'ils « [vont] en ajouter quelques-unes ».

« Il s'agit d'un événement sportif entre deux grandes équipes et nous avons reçu une nouvelle très triste hier soir » a commenté Darren Clarke lundi.

« Nous jouerons le tournoi cette semaine, avec tout le respect dû et mérité. »

Bubba rejoint l'équipe

N'ayant pas choisi le numéro 7 mondial Bubba Watson pour être le 12è et dernier joueur de l'équipe américaine, Davis Love a accepté son offre de devenir le cinquième vice-capitaine, simplement parce qu'il veut faire partie de l'équipe.

Davis Love a qualifié l'offre de Bubba Watson de « geste incroyable », le capitaine lui ayant préféré Ryan Moore.

« Je lui ai dit qu'il nous restait encore un chariot rouge et que nous serions ravi de l'avoir à nos côtés. Nous avons nos slogans « 12 Strong » et « We Are 13 », mais nous avons maintenant un coéquipier supplémentaire. Il apporte une bonne ambiance. Il ajoute une personnalité différente. Il a un grand cœur. »

Le plus dur c'est d'attendre

Davis Love a déclaré qu'il a choisi Ryan Moore tout à fait à la fin du Tour Championship, dimanche après-midi.

La star européenne Rory McIlroy l'emporte sur Ryan Moore lors d'un playoff en quatre trous entre trois hommes. La seconde position de Ryan Moore a constitué son quatrième classement dans le top 10 au cours des six dernières semaines. « Honnêtement, je ne pensais pas que tout se jouerait le dernier jour, a avoué Davis Love. Nous avons attendu jusqu'à la dernière minute pour choisir un joueur qui est chaud en ce moment.

Cet article a été rédigé par Jerry Zgoda, du Star Tribune, et une licence a été légalement obtenue via le réseau d'éditeurs NewsCred.