Actualités importantes
USA TODAY NETWORK/Brian Spurlock
Actualités importantes

USA 2016

Des milliers de personnes se rassemblent pour dire adieu à Arnold Palmer

LATROBE, Pennsylvanie - Avec une larme se formant dans l'œil gauche, Jack Nicklaus a demandé à tout le monde, des golfeurs d'élite aux gens ordinaires, de se souvenir du moment où Arnold Palmer les a touchés lors d'un adieu émotionnel au King mardi.

« J'ai mal, comme vous, a déclaré Nicklaus. On ne perd jamais un ami qu'on a depuis plus de 60 ans sans ressentir de vide. »

Le service au Collège Saint-Vincent, dans la ville de Palmer, était comblé de rires et de cordialité des histoires du joueur le plus important du golf moderne. La basilique du collège débordait des plus grands noms du golf venus du monde entier.

Charlie Mechem, l'ancien commissionnaire de la LPGA, qui est devenu l'un des conseillers les plus proches de Palmer, les désignait comme le « bataillon d'élite » de l'armée d'Arnie.

Palmer s'est éteint le 25 septembre à Pittsburgh alors qu'il se préparait pour une opération du cœur. Il avait 87 ans. Son enterrement privé, pour les membres de sa famille, s'est tenu jeudi.

« Nous regardions la piste et le brouillard s'est soudainement dissipé, a déclaré Ernie Els après avoir atterri dans l'un des nombreux jets privés à l'aéroport régional Arnold Palmer. C'est une belle journée. On rencontre tous des personnes différentes dans la vie. C'était un homme constant. Peu importe si vous tondiez l'herbe ou si vous étiez président. Il était le même avec tout le monde. »

Pete Luster, le co-pilote de Palmer, a survolé le Collège Saint-Vincent à bord de son appareil pendant près d'une heure avant la cérémonie, inclinant l'aile gauche en passant à toute vitesse.

Mechem a donné le ton en pointant vers une grande photo de Palmer affichant un sourire qui donnait à tout le monde l'impression d'être très important. Il a demandé à tout le monde de se rappeler d'un Palmer qui relevait son pantalon et levait le pouce.

« Il y a un vieux dicton qui dit que personne n'est irremplaçable, a poursuivi Mechem la voix tremblante à la fin de la cérémonie. Celui qui a dit ça ne connaissait pas Arnold Palmer. Il n'y en aura jamais un autre comme lui. »

Palmer a remporté 62 titres du PGA Tour, dont sept en Grand Chelem.

Le service nous a à nouveau rappelé que Palmer n'était pas le plus grand golfeur de tous les temps, ou même de sa génération. Il a tout simplement eu la plus grand influence via la télévision, via le marketing et via son regard.

Le commissionnaire du PGA Tour, Tim Finchem, a tenté d'expliquer la popularité de Palmer en mentionnant son style de jeu agressif, son attrait à la télévision et son comportement.

« Il avait ce petit plus, a dit Finchem. Cette capacité incroyable à vous mettre à l'aise, à propos de lui mais aussi de vous-même. La réaction des gens à son égard me captivait. Il saisissait cette énergie, se retournait et la rendait. »

Cet article a été rédigé par Doug Ferguson, de The Associated Press, et une licence a été légalement obtenue via le réseau d'éditeurs NewsCred.

À VOIR : L'équipe américaine célèbre sa victoire en Ryder Cup.