Capitaines
Tiger Woods et Steve Stricker, autrefois joueurs partenaires de la Ryder Cup, figureront parmi les assistants de Davis Love III à Hazeltine.
Capitaines

USA 2016

Tiger Woods, Steve Stricker et Jim Furyk nommés vice-capitaines pour 2016

SEA ISLAND, Géorgie - Le capitaine américain pour la Ryder Cup Davis Love III a annoncé aujourd'hui la nomination de Jim Furyk, Steve Stricker et Tiger Woods en tant que trois de ses cinq vice-capitaines pour la Ryder Cup 2016, qui se tiendra du 27 septembre au 2 octobre au Hazeltine National Golf Club de Chaska, Minnesota.

Après avoir été désigné au poste de capitaine américain le 24 février 2015, M. Love avait immédiatement nommé le natif du Minnesota Tom Lehman comme vice-capitaine. M. Lehman, capitaine de l'équipe américaine en 2006, a participé à trois équipes de la Ryder Cup.

M. Love désignera son cinquième et dernier vice-capitaine plus tard.

« Le fait de disposer de quatre vice-capitaines de ce calibre représente un énorme premier pas pour la préparation à la réussite de l'équipe 2016, a déclaré Love, qui a annoncé ces nominations au RSM Classic. Tom, Jim, Steve et Tiger possèdent 50 ans d'expérience combinée à la Ryder Cup et à la Presidents Cup et ils ont hâte de la partager. Ils seront aussi mes yeux et mes oreilles aux événements du Circuit cette année. C'est une aide inestimable, et en tant que capitaine, je tiens à les remercier pour leur engagement, leur dévouement et leur passion de la victoire. »

M. Furyk, 45 ans, a participé à neuf Ryder Cups consécutives (1997, '99, 2002, '04, '06, '08, '10, '12, '14), ce qui représente le deuxième nombre de participations à la Ryder Cup américaine le plus élevé de l'histoire (Phil Mickelson, 10). Originaire de West Chester, en Pennsylvanie, M. Furyk faisait partie des équipes américaines gagnantes à la Ryder Cup en 2008 et 1999. Champion de 17 épreuves du Circuit PGA, M. Furyk a également participé à sept Presidents Cups et était vice-capitaine à la Presidents Cup de 2015.

« Je suis touché d'avoir été choisi en tant que vice-capitaine de l'équipe américaine pour la Ryder Cup de 2016, a annoncé M. Furyk, champion de l'U.S. Open de 2003. La Ryder Cup fait partie de mon ADN et j'adore chaque aspect de cet événement, l'énormité de l'épreuve, la passion, la compétition et la pression. Je suis impatient de faire partie de l'équipe qui tentera de récupérer la Ryder Cup sur le sol américain. »

Il s'agit de la deuxième participation de M. Stricker à la Ryder Cup au poste de vice-capitaine. Il était vice-capitaine américain à Gleneagles en 2014, et occupait la même fonction le mois dernier à la Presidents Cup en Corée du Sud. M. Stricker, 48 ans, a participé trois fois à la Ryder Cup en tant que joueur (2008, '10, '12) et n'a gagné qu'une seule fois, en 2008 au Valhalla. Originaire d'Edgerton, dans le Wisconsin, M. Stricker compte 12 victoires au Circuit PGA à son palmarès, ainsi que cinq Presidents Cups.

« Comme je connais Davis depuis longtemps, je suis ravi de le rejoindre, ainsi que l'équipe américaine pour la Ryder Cup de 2016, en tant que vice-capitaine, a déclaré Stricker. Nous avons appris beaucoup de choses grâce aux réunions du groupe de travail pour la Ryder Cup et nous sommes optimistes quant à nos plans pour l'édition 2016 et pour la suite. Je pense sans arrêt à la Ryder Cup. Rien n'est comparable dans le monde du sport. Je suis prêt à me retrousser les manches et à me mettre au travail pour Hazeltine. »

C'est la première fois que M. Woods est sélectionné en tant que vice-capitaine. Le golfeur de 39 ans, originaire de Cypress, en Californie, se servira de sa vaste expérience acquise lors de sept participations à la Ryder Cup (1997, '99, 2002, '04, '06, '10, '12) et huit participations à la Presidents Cup. Quatorze des 79 victoires au Circuit PGA de la carrière de M. Woods ont été décrochées lors de tournois du Grand Chelem, dont quatre PGA Championships. Tiger Woods détient le record (11) du nombre de prix du Meilleur golfeur PGA de l'année, remis par la PGA d'Amérique.

« Je tiens à remercier Davis pour la confiance qu'il m'accorde et pour ma sélection en tant que vice-capitaine à la Ryder Cup. C'est quelque chose que j'ai envie de faire, a partagé M. Woods. Je continuerai à faire tout mon possible pour aider à récupérer le trophée. Lorsque je serai à nouveau en forme optimale, j'aimerais aussi essayer d'intégrer l'équipe en tant que joueur, mais quoi qu'il arrive, je me réjouis de collaborer avec Davis, les autres vice-capitaines et les golfeurs en vue de décrocher une victoire américaine. »

Si un vice-capitaine se qualifie, ou est sélectionné, pour l'équipe américaine de la Ryder Cup, M. Love aura la possibilité de désigner un remplaçant.